Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Publication d’un article dans le Web Agri (le quotidien de l’éleveur) sur le campagnol

mercredi 11 février 2015

Campagnol terrestre : La lutte intégrée pour que la prairie ne soit pas le garde-manger du rat taupier.

Le campagnol terrestre dévore chaque année près de 10.000 hectares de prairie, notamment dans l’est de la France où les pullulations cycliques du rongeur menacent les systèmes d’élevage basés sur l’herbe. Complémentaire à la lutte chimique, la lutte intégrée offre des outils de gestion pour que ces prairies ne deviennent pas le garde-manger des campagnols.

Le campagnol terrestre, ou rat taupier, est inféodé aux zones herbagères de moyenne altitude (Franche-Comté, Massif Central, Massif Alpin, Pyrénées, Ardennes,…), contrairement à son cousin des champs qui préfère les cultures. Le petit rongeur gagne du terrain sur les plaines. Les éleveurs bourguignons ou du Nord ont récemment dû faire face à des pullulations inhabituelles.

Un seul couple d’Arvicola terrestris peut donner naissance à 150 campagnols en moins d’un an s’il trouve le gîte et le couvert dans une prairie naturelle, à l’abri des prédateurs et de la bromadiolone, seul anticoagulant chimique disponible pour lutter contre les pullulations.

Des cycles de pullulations tous les six ans

(cliquer pour lire la suite)

http://www.web-agri.fr/conduite-elevage/culture-fourrage/article/la-lutte-integree-contre-le-campagnol-debute-par-la-gestion-des-praires-1178-107532.html