Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Comment arriver au zéro phyto ?

vendredi 7 juillet 2017

Le Syndicat mixte SMVOL a organisé une réunion à Saint Geniès de Fontedites traitait des solutions pour préserver l’environnement (article vu dans le midi libre.fr du 07/05/2017)

L e syndicat mixte des vallées de l’Orb et du Libron (SMVOL) avait invité les élus et les techniciens de près de 90 communes du bassin versant de l’Orb et du Libron, à venir sur Saint Geniès de Fontedit afin de participer à une réunion d’échanges d’expériences Zérophyto.

Faisant partie des communes labellisées "Terre saine", la commune pouvait renseigner les participants sur les mesures prises et leur conséquences, ce que fit le maire Lionel Gayssot lors de son intervention dès l’ouverture de la réunion. L’adjoint aux espaces verts, François Llop et le responsable du technique Gilles Martin, répondirent aux questions sur les méthodes utilisées sur le village.

Les animateurs du SMVOL, Morgane Maitrejean et Wesley Riochet proposèrent ensuite la présentation d’un documentaire sur le passage au zéro phyto réalisé avec quelques séquences humoristiques par Erik Fretel, intitulé Bye Bye pesticides. Une vidéo qui montra les solutions réalisées par diverses communes et des conséquences qu’il a fallu assumer mais aussi des avantages dont elles ont pu en bénéficier.

La présentation de la loi 2014-110 dit Labbé a aussi été abordée, qui détermine le calendrier du rejet des pesticides. Un film qui souleva de multiples questions chez les spectateurs et qui ont, en partie, pu être répondus par les élus de communes déjà en terre saine. Clément Baudot, animateur régional du FREDON LR, présenta ensuite un sujet très sensible dans les communes ; la gestion et l’entretien des cimetières avec des solutions mises en place dans des communes du Languedoc Roussillon. Il détailla la charte zéro phyto, des méthodes d’entretien en faisant appel à du matériel spécifique mais toujours sans produits chimiques.

Afin de permettre aux participants de résoudre leurs problèmes environnementaux auxquels ils sont soumis dans leurs villages, il leur ont été présentés divers matériels et outillages permettant de travailler le désherbages dans le cadre de la terre saine.

Des sociétés leurs ont montré l’utilisation d’équipement de désherbage, à l’eau chaude, mécanique ou thermique à la flamme, dans les allées du cimetière de la commune.

Voir l’article : http://www.midilibre.fr/2017/07/05/saint-genies-de-fontedit-reunion-comment-arriver-au-zero-phyto,1532701.php