Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Roland PELISSIER, nouveau Président de la FREDON PACA

jeudi 17 octobre 2013

M. Rolland PELISSIER a été élu le 9 octobre dernier Président de la FREDON PACA en remplacement de Roland CHABAS.

Roland PELISSIER, âgé de 52 ans, connait bien les spécificités
du monde agricole, son père ayant été durant de nombreuses années éleveur et
arboriculteur dans le Var.
Après une première orientation vers la production de fleurs coupées lors de son
installation en 1981, les difficultés économiques de cette filière l’ont néanmoins
poussées vers la pépinière ornementale à partir de 1987, dont il poursuit
aujourd’hui l’activité.
Son élection à la Présidence de la FREDON intervient alors que le mode de la
gouvernance en matière sanitaire connait une profonde évolution suite aux
différents axes de travail qui, au niveau national, ont pu être décidés à l’issue
des réflexions du grenelle de l’environnement et des états généraux du sanitaire.
Bien qu’ayant fait, depuis février 2011, « ses premières armes sur les
problèmes sanitaires » en qualité de Président de la FDGDON du Var (Fédération
Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles),
Roland PELISSIER reconnait cependant aisément les difficultés et les réticences
pouvant être rencontrées tant dans l’anticipation que dans la gestion de crise de
risques sanitaires.
Face aux enjeux et aux conséquences liés à la santé des plantes - pertes
économiques, risque en matière de santé et sécurité publique etc.., cette prise
de fonction s’opère dans un contexte où les risques sanitaires (maladies,
Ravageurs, et plantes envahissantes) concernant les zones agricoles et les zones
non agricoles sont grandissants.
Le leitmotiv et la ligne directrice de ce professionnel restent malgré tout,
toujours le même « mieux vaut prévenir que guérir » en recherchant la meilleure
combinaison des stratégies de lutte, en préservant au mieux l’état sanitaire des
végétaux, la santé humaine et l’environnement.
« Difficile parfois de faire passer ce message au niveau de la production et de
centres de décisions » reconnait-il, précisant au passage « que l’on préférait
parfois appeler les pompiers pour éteindre un incendie alors qu’un simple
extincteur aurait peut être suffi au départ »
Au delà du cadre des missions qui peuvent être confiées à la FREDON par les
services de l’Etat, c’est dans un esprit d’anticipation des risques sanitaires et de
concertation, que le nouveau Président de la FREDON PACA entend convaincre,
sur la base d’éléments techniques, l’ensemble des acteurs (agriculteurs,
collectivités, particulier, pouvoirs publics etc..) susceptibles d’intervenir
efficacement en matière sanitaire.
In fine, l’objectif recherché étant de construire de manière collégiale au niveau
régional le schéma sanitaire le plus cohérent et le plus efficace possible.