Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Sus au frelon en Normandie !

mardi 24 octobre 2017

En octobre, les référents pour la FREDON Basse Normandie procèdent encore à la destruction de nid de frelons asiatiques dans le cadre du plan départemental de lutte collective et des entreprises conventionnées permettant de s’assurer de la non dissémination des individus (article vu dans L’éveil de Lisieux du 23 octobre 17).

Jeudi 19 octobre au château de Vaux, Stéphane Hesloin, opérateur de la société Guêpes 14, procédait à la destruction d’un nid de frelons asiatiques.

Alain Bazire, apiculteur membre de l’Abeille noire du Calvados (ANC) et référent pour la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON), avait au préalable authentifié le nid caractéristique du frelon asiatique (Vespa velutina), dont le début de construction avait été observé par le propriétaire des lieux, Gilles Sépulchre de Condé, à la fin du mois d’août dernier. Déjà de bonne taille, comme un gros ballon de basket-ball, le nid en forme de goutte n’effraie pas Stéphane Hesloin : « C’est un nid de taille moyenne, qui peut contenir deux mille à trois mille frelons, dont vingt ou trente reines fondatrices qui pourraient aller s’installer plus loin et constituer autant de nouvelles colonies. » Élaboré à l’aide de salive, de débris de bois et de feuilles, le nid présente le trou d’envol caractéristique placé sur un des côtés, contrairement au nid du frelon européen (Vespa crabro), toujours largement ouvert en dessous. Alain Bazire déclare : « Nous avons de la chance, car ce nid est placé dans l’encadrement d’une fenêtre, bien en vue. Cela est très rare, car d’habitude le frelon asiatique s’installe en hauteur dans les arbres, ce qui le rend plus difficile à repérer. »

Sus au frelon !

L’opérateur, totalement protégé par une combinaison épaisse de plusieurs millimètres et renforcée de métal, s’approche du nid et y injecte par le trou d’envol, à l’aide d’une perche-réservoir munie d’une canule, cinq cents grammes de poudre insecticide bio (pyrèthre), à six bars de pression. La mort des frelons est instantanée. Après un second poudrage autour du nid, celui-ci est décroché de l’encadrement de la fenêtre puis évacué. À l’intérieur, nous pouvons observer les nombreux frelons morts, leurs nombreuses larves, et l’incroyable complexité de la construction.

Un plan départemental de lutte

Le plan départemental de lutte collective a défini que tous les nids déclarés de frelons asiatiques devaient être détruits. Dans ce cadre, une plateforme interactive a été créée entre les communes, la FREDON et les prestataires qui effectuent la destruction des nids. La Ville de Mézidon-Vallée d’Auge a passé une convention avec la FREDON. Ainsi, dans le cas d’un particulier constatant la présence d’un nid de frelons asiatiques chez lui, le coût de destruction du nid sera entièrement pris en charge par la Ville. Cependant, s’il ne s’agit pas d’un nid de frelons, le coût sera à la charge du particulier.

Quatre étapes

Le volet opérationnel de la destruction d’un nid de frelons asiatiques se décompose en quatre temps :
Le signalement en mairie, par les administrés ou par les services.
L’enregistrement du nid sur le portail par la mairie.
La validation du nid, par la FREDON et/ou le référent local.
Le déclenchement de l’intervention par la FREDON, à l’aide de la liste des entreprises conventionnées.

La FREDON conseille

Il ne faut pas intervenir soi-même sur un nid de frelons. La destruction doit être réalisée par un professionnel. En effet, une tentative non appropriée (tir au fusil, utilisation d’une lance à eau etc.), engendrera un risque important d’attaque collective de la colonie, ainsi que la dispersion des frelons, et notamment des reines fondatrices qui recréeront d’autres nids à proximité. Il est déconseillé d’utiliser des pièges non homologués et/ou non sélectifs, car ils représentent un risque pour la biodiversité. Il est inutile de contacter le SDIS pour déclarer un nid, sauf en cas de risque imminent pour la population. L’action la plus efficace consiste à signaler le nid à la mairie de la commune où il se situe, en indiquant les coordonnées du découvreur, ainsi que la localisation précise du nid.

Informations pratiques : Mairie de Mézidon-Vallée d’Auge, tél. 02 31 20 01 96. FREDON, Déborah Eudes, tél.06 84 88 55 24. Site : www.fredonbassenormandie.fr Guêpes14, tél. 02 31 24 46 80, ou 06 60 04 46 80. Facebook Guêpes 14, Site : www.polydive.fr

Frédéric Leterreux
L’Éveil de Lisieux

Voir l’article : https://actu.fr/normandie/magny-la-campagne_14386/lutte-contre-frelon-asiatique-destruction-dun-nid_13121891.html