Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Découverte de nouvelles espèces végétales sensibles à Xylella

vendredi 26 janvier 2018

La liste des espèces positives en France à Xylella s’allonge à de nouvelles espèces végétales et invite à une vigilance soutenue : Euryops chrysanthemoides (Marguerite de la savane), Medicago sativa (luzerne), Prunus cerasus (cerisier griottier).

La Direction Générale de l’Alimentation informe d’une évolution de la situation relative à Xylella fastidiosa en France.

Contexte :

Pour mémoire, la décision d’exécution 2015/789 relative à la lutte contre Xylella fastidiosa a été publiée dans sa version modifiée du 14 décembre 2017. Les modifications concernent les modalités de surveillance, de lutte et de circulation des végétaux spécifiés sur le territoire européen.

La Corse passe de la stratégie d’éradication à la stratégie d’enrayement :

Cette publication marque notamment le passage officiel de la Corse et des Iles Baléares en stratégie d’enrayement (par différence avec la stratégie d’éradication précédemment appliquée). L’arrêté ministériel de lutte contre Xylella fastidiosa a été modifié dans ce sens (arrêté du 17 janvier 2018 modifiant l’arrêté du 23 décembre 2015).

Evolution des espèces confirmées positives en PACA :

En Provence Alpes Cote d’Azur, trois nouvelles espèces végétales ont été confirmées positives : Euryops chrysanthemoides, Medicago sativa (luzerne) et Prunus cerasus. Dans le foyer de Menton, une nouvelle contamination a été détectée sur un polygale à feuilles de myrte (sous-espèce multiplex). Dans l’ensemble, la situation phytosanitaire des régions Corse et PACA est décrite comme évoluant peu.

La situation en Espagne évolue :

En Espagne, de nouveaux cas positifs sont notifiés régulièrement dans les Iles Baléares (nouveaux hôtes : Rhamnus alaternus, Juglans regia) ou dans la province d’Alicante, sur amandier. A noter que le noyer, Juglans regia, devrait donc prochainement être soumis à apposition du passeport phytosanitaire selon la décision 2015/789/UE modifiée.
A ce jour, 18 espèces hôtes ont été identifiées sur les Iles Baléares : Acacia saligna, Calicotome spinosa, Cistus monspeliensis, Ficus carica, Fraxinus angustifolia,Genista lucida, Juglans regia,.Lavandula dentata, Nerium oleander, Olea europaea var. europaea, Olea europaea var. sylvestris, Polygala myrtifolia, Prunus avium, Prunus domestica, Prunus dulcis, Rhamnus alaternus, Rosmarinus officinalis et Vitis vinifera.

Quid de la sensibilité de la vigne en Europe ?

Enfin, l’année 2017 marque la découverte des premiers plants de vignes contaminés en Europe, sur l’île de Majorque, c’est pourquoi la surveillance de la filière Vitis a été renforcée en France par la modification du plan de surveillance Xylella fastidiosa (instruction 2017-653 du 01/08/2017).

A vos agenda :
Un audit de la Commission européenne visant à évaluer les mesures mises en œuvre en France contre Xylella fastidiosa est prévu en fin d’année 2018.
Un séminaire international de l’EFSA se tiendra en Corse à l’automne 2019.

(source : DGAl - BSV 26/01/2018).