Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Des lauriers pour les FREDON !

mardi 1er avril 2014

Au terme d’une mobilisation de quatre années de présence et d’assiduité, le réseau des Fédérations de défense contre les organismes nuisibles est reconnu comme Organisme à Vocation Sanitaire (OVS).

C’est au terme d’un travail qui a mobilisé quatre années de présence et d’assiduité pour le réseau des Fédérations que le réseau des fédérations de défense contre les organismes nuisibles est reconnu comme Organisme à Vocation Sanitaire (OVS).

Suite aux Etats généraux du sanitaires commencés le 19 janvier 2010, le ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche d’alors avait présenté au conseil des ministres du 30 juin 2010 une communication sur la rénovation de la politique de sécurité sanitaire dans les domaines des animaux et des végétaux.

Il déclarait en ces termes que : "ce dispositif sanitaire est stratégique pour préserver la qualité, la sécurité et la compétitivité de l’agriculture française. Face à la mondialisation des échanges et l’apparition régulière sur le territoire national de maladies ou de ravageurs exotiques", les Etats généraux du sanitaire ont été lancés "pour rendre cette politique plus performante".

Depuis cette date le réseau des fédérations n’a cessé d’œuvrer pour faire partager aux parties prenantes la conception du sanitaire des fédérations à savoir un sanitaire professionnel, impartial et collaboratif.

Acteur engagé dans les questions sanitaires depuis 1931 auprès des professionnels ou lors de missions déléguées par l’Etat, le réseau des fédérations voit sa vocation sanitaire réaffirmée par une nouvelle mouture de reconnaissance (arrêté du 31 mars 2014 JO du 1er avril 2014).

Cette réaffirmation de la qualité d’OVS s’est faite avec succès suite à l’examen d’un dossier de reconnaissance portant des conditions exigeantes lesquelles mettent en exergue la compétence et l’objectivité de l’action sanitaire qui animent les fédérations . Celles-ci font écho aux valeurs constituant le socle du réseau des fédérations, à savoir le professionnalisme, l’altruisme, l’impartialité et l’approche globale des questions sanitaires.

Ce rôle d’OVS est un rôle d’expert et d’acteur du sanitaire du végétal en région en matière de surveillance de prévention et de lutte. Mais c’est aussi un rôle d’animateur qui intervient pour veiller à la conception et à la mise en place chacune des politiques sanitaires végétales des régions définies dans des schémas directeurs convenus au sein des ASR (associations sanitaires régionales lesquelles associent un collectif d’acteurs exerçant des compétences sanitaires) après consultation des acteurs locaux (au sein d’un CROPSAV) et validation par les préfets de régions.

Notons que les Fédérations, quoique fières des leurs nouveaux lauriers, poursuivent sans s’endormir leurs démarches de progrès puisqu’elles œuvrent actuellement pour leurs prochaines accréditations sous démarche qualité métier ISO CEI 17020 Inspection contrôle, norme internationale COFRAC, afin de concourir à l’excellence du secteur du sanitaire du végétal pour le bénéfice de tous.