Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Colloque ANSES le 25 juin : Perte de biodiversité et vulnérabilité sanitaire des systèmes de production

jeudi 10 avril 2014

Ce colloque exploratoire vise à faire le point des éléments de diagnostic qui mettent en évidence des liens avérés ou possibles entre la diminution de la biodiversité agricole et la sécurité sanitaire des systèmes de production, voire de l’ensemble du système alimentaire.

Organisé par la Chaire de développement durable de Sciences Po et l’Anses le 25/06/2014 dans les locaux de Sciences Po (Amphithéâtre Jean Moulin - 13, rue de l’Université - 75007 Paris), ce colloque vise également à comprendre quels sont les déterminants de cette réduction de la biodiversité agricole, et à identifier quels pourraient être les leviers d’actions pour une re-diversification, et dans quelle mesure ils sont compatibles avec ou peuvent s’appuyer sur la recherche d’une meilleure sécurité sanitaire du système alimentaire.

Problématique

Les transformations et l’intensification des systèmes de production agricoles et d’élevage au cours des dernières décennies ont conduit à une diminution de la biodiversité domestique. Cela concerne tant la diminution du nombre d’espèces, de variétés ou de races cultivées ou élevées, que la réduction de la diversité génétique intra-spécifique, sans parler des impacts sur la biodiversité des espèces auxiliaires de la production agricole ou encore de la biodiversité sauvage en général.

Pour faire face à l’accroissement de la demande de produits alimentaires, l’augmentation de l’offre s’est appuyée sur des schémas d’amélioration et de sélection génétiques privilégiant les performances quantitatives et reposant sur la spécialisation des systèmes de production. Cette recherche d’optimisation de la productivité s’est accompagnée d’un recours accru à des consommations intermédiaires ( e.g. produits phytosanitaires et médicaments vétérinaires) dont les conséquences sanitaires et environnementales à long terme peinent à être maitrisées et qui questionnent la résilience des modes de production déployés.

Peut-on dire aujourd’hui de la baisse de diversité génétique des espèces domestiques liée à l’homogénéisation et à l’intensification de tels modes de production ? Faut-il craindre que cette réduction de la biodiversité conduise à une augmentation de la vulnérabilité des systèmes de production ? Quelles sont les évolutions récentes constatées tant du point de vue de l’offre que de la demande alimentaires et dans quelle mesure peut-on concilier intensification, diversité génétique et résilience des modes de production /du système alimentaire.

Ce colloque exploratoire vise à faire le point des éléments de diagnostic qui mettent en évidence des liens avérés ou possibles entre la diminution de la biodiversité agricole et la sécurité sanitaire des systèmes de production, voire de l’ensemble du système alimentaire. Il vise également à comprendre quels sont les déterminants de cette réduction de la biodiversité agricole, et à identifier quels pourraient être les leviers d’actions pour une re-diversification, et dans quelle mesure ils sont compatibles avec ou peuvent s’appuyer sur la recherche d’une meilleure sécurité sanitaire du système alimentaire.

Format

Un colloque d’une journée à Sciences Po, co-organisé par la Chaire et l’Anses, permettant de croiser des regards entre les experts, les académiques, les ONG et les entreprises.

http://www.anses.fr/fr/content/perte-de-biodiversit%c3%a9-et-vuln%c3%a9rabilit%c3%a9-sanitaire-des-syst%c3%a8mes-de-production